ReUse Conference 2019

25/09/2019

 La ReUse Conference est organisée tous les deux ans. C'est une initiative de CEGROBB, en collaboration avec Deutsche Umwelthilfe, Private Brauereien Germany et Reloop.

L'objectif de cette conférence est de formuler des propositions et soutenir des initiatives qui stimulent l'utilisation des emballages réutilisables. Pas seulement dans le secteur des boissons, mais dans tous les secteurs. Tant l'emballage primaire (l'emballage du produit lui-même, comme la bouteille) que l'emballage secondaire (le casier) sont examinés de près.

Dans son discours d'ouverture Michel Haelterman, Président de CEGROBB, a souligné l'existence d'emballages réutilisables pour les produits alimentaires, les casiers pour empiler et transporter les emballages de viande, fruits et légumes. Ces alternatives sont disponibles, mais l'UE doit soutenir davantage leur introduction.

Quelle est l’évolution des emballages réutilisables? Nous devons malheureusement constater que les emballages réutilisables sont en recul. Une analyse mondiale des emballages réutilisables dans le secteur brassicole donne les résultats suivants: en 20 ans, la part de marché de l'emballage réutilisable est passée, au niveau mondial, de 34% à 20%. L'Allemagne est le pays qui utilise le plus d'emballages réutilisables per capita. La Belgique est deuxième, avec 193 bouteilles réutilisables per capita. Mais chez nous aussi on observe une tendance négative. Sur les 20 dernières années, la part des emballages réutilisables a diminué de 14%, et ces 10 dernières années la diminution a été de 5%.

Quelles mesures pourraient être prises pour stimuler l'utilisation d'emballages réutilisables?

L'UE pourrait imposer aux états membres un objectif contraignant pour le pourcentage d'emballages réutilisables qui doit être vendu dans un pays. Un quota par secteur est préférable à un quota national, de façon à ce qu'aucun secteur ne puisse y échapper en partant du principe que les autres secteurs atteindront le quota. Les quotas pourraient différer selon les secteurs. Chacun doit être mis devant ses responsabilités. Les pays peuvent les imposer dès à présent et ne doivent pas attendre une initiative européenne. En Allemagne, un tel quota existe déjà. L'industrie alimentaire totale doit mettre sur le marché 70% d'emballages réutilisables.

Au niveau européen, on devrait développer un incentive afin de stimuler l'utilisation des emballages réutilisables, et contraindre les états-membres à l'instaurer. Des avantages fiscaux sur les emballages réutilisables pourraient constituer un stimulant important. L'instauration d'une taxe sur les emballages jetables est une autre possibilité. Au sein de l'Europe, il y a aussi des partisans de l'instauration d'une caution sur les emballages one-way.

Une information transparente destinée aux consommateurs peut les motiver à acheter des emballages écologiques. Sur l'emballage doit être mentionné clairement s'il s'agit d'un emballage réutilisable ou non. Un étiquetage uniforme pour toute l'Europe est nécessaire. Dans les pays où une caution a été instaurée sur les emballages perdus, comme l'Allemagne, il est important que le même étiquetage soit également instauré. En effet, l'instauration de la caution ne résout pas l'impact écologique.

À la fin de la conférence, deux awards ont été décernés. Le 'European Refillable Award' récompense une organisation qui excelle dans l'utilisation d'emballages réutilisables et qui montre comment on peu aller plus loin. Le gagnant était le producteur laitier allemand BRODOWIN, qui utilise des bouteilles réutilisables pour la distribution de son lait frais biologique. Dans le secteur laitier, il est devenu exceptionnel d'utiliser des bouteilles en verre réutilisables.

Refillable Award Brodowin

Le deuxième award est le 'ReUsable Award'. Ce prix récompense les organisations qui ont fourni un effort spécial pour utiliser des emballages réutilisables dans une activité où ce n'est pas encore l'usage. Le prix a été attribué au Bayern de Munich, qui dans son stade 'Allianz Arena' a remplacé les gobelets jetables par des gobelets réutilisables. Sur base annuelle, 1,9 mio de gobelets jetables ont ainsi été remplacés, ce qui représente un avantage écologique énorme.

ReUsable Award - Bayern